APPUI BUDGÉTAIRE - 88 milliards DE L’UE : La route Saint-Louis-Rosso bientôt réhabilitée



Le Sénégal et l’Union européenne ont procédé, hier, à la signature de trois conventions de financement portant sur un montant total de 88,2 milliards de francs Cfa. Il s’agit notamment de la réhabilitation de la route Saint-Louis-Rosso et d’un appui de quelque 2,3 milliards de francs Cfa au secteur de l’assainissement.

La plus importante de ces trois conventions signées hier a trait à un appui budgétaire à la stratégie nationale de réduction de la pauvreté d’un montant de 49 milliards de FCfa. D’où les propos du ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop, qui annonce que cet appui vient d’atteindre, avec le 10e Fed, un niveau record. Le ministre reconnaît aussi le contexte difficile à la base d’indicateurs non atteints dans les secteurs comme l’éducation, la santé et les finances publiques. Des dysfonctionnements qui seront corrigés, dira M. Diop. La deuxième convention d’un montant de 36 milliards de FCfa concerne la réhabilitation de la route nationale Saint-Louis-Rosso, soit plus de 120 km, de 16 km de voiries urbaines pour le désengorgement de Saint-Louis et des pistes de désenclavement. La route Saint-Louis-Rosso s’inscrit sur le corridor Lagos-Nouakchott qui est un axe prioritaire du Nepad dans le partenariat euro-africain pour les infrastructures, mais aussi dans le projet de 3ème programme sectoriel des transports. Le chef de délégation de la Commission européenne, Gilles Hervio, en a profité pour féliciter le Sénégal qui a fait des efforts immenses en installant le Fonds d’entretien routier autonome (Fera), aujourd’hui prêt à fonctionner, selon son premier responsable, Sagar Dramé. En fait, les fonds alloués à l’entretien routier en 2009 ont fait l’objet d’une importante hausse grâce notamment à la collecte de la taxe spécifique sur les hydrocarbures qui sera versée directement au Fera. Enfin, la troisième convention porte sur le volet assainissement, l’Onas disposant ainsi de 2,3 milliards de FCfa pour l’évacuation des eaux pluviales dans les villes de Mbour, Diourbel, Mbacké, Tivaouane et Richard-Toll. La restructuration et l’assainissement des quartiers de Pikine à Saint-Louis et de Khouma à Richard-Toll, de même que l’émissaire de Cambérène sont prévus. Le ministre d’Etat Abdoulaye Diop s’est dit convaincu que toutes ces actions contribuent à la richesse et à la diversité de la coopération Sénégal-Union européenne. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre d’Etat, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et Transports aériens, Habib Sy, et de l’Ambassadeur des Pays-Bas, Johannes Gunivortus Jansing.

Mamadou Lamine DIATTA
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 892 fois
Economie du développement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance