Appui à la recherche et à l'innovation technologique : L’Aspit remet des subventions à des inventeurs, innovateurs et chercheurs



L’Agence sénégalaise pour la propriété industrielle et l'innovation technologique (Aspit) a remis, hier, des subventions à des inventeurs, innovateurs et chercheurs évoluant dans différents domaines. Cette initiative s’est déroulée sous la présidence du ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye. Elle appuie l’invention et l’innovation technologiques.

« Les prix remportés montrent la grande capacité de compétitivité de nos inventeurs qui n’ont pourtant pas accès à un niveau de financement appréciable, et pourtant, des résultats élogieux ont été obtenus dans beaucoup de domaines relatifs à la recherche et au développement », a souligné le ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye. Il présidait, hier, la cérémonie de remise de subventions de l’Aspit aux inventeurs, innovateurs et chercheurs sénégalais. Cette cérémonie qui, organisée par l’Aspit, en partenariat avec le ministère de tutelle, appuie l’invention et l’innovation, vise à promouvoir et à valoriser les résultats de la recherche. «Je reste serein et optimiste sur la capacité de travail de nos chercheurs et inventeurs qui ont fourni la preuve de leur compétence et de leur engagement pour leur pays, dans la sous-région en Afrique et même au monde », a déclaré le ministre. « Le système des droits et propriété intellectuelle est un gage pour les chercheurs, les inventeurs et les innovateurs », a, pour sa part, déclaré le directeur général de l’Aspit, Makhtar Dia.

Le directeur général de l’Aspit a également noté que son agence a décidé de mettre en œuvre une stratégie dont l’une des composantes consiste à apporter son assistance technique et son soutien financier aux inventions et innovations développées localement. Ceci, pour faire face aux nombreuses difficultés auxquelles sont confrontés les chercheurs et les inventeurs. « Cette stratégie est concrétisée par la mise en place d’une ligne de crédit de 20 millions de FCfa destinée aux inventeurs, innovateurs et chercheurs aux fins de fabrication de prototypes ou de promotion de leurs inventions », a-t-il expliqué.

L’Aspit, a-t-il assuré, continuera d’apporter son appui aux efforts déployés par les innovateurs pour « favoriser l’instauration de conditions nécessaires à l’avènement d’une ère nouvelle marquée par l’élan créateur formidable caractéristique des sociétés en expansion ».
Le secrétaire général de l’Association sénégalaise pour la promotion des inventions et innovations (Aspii) et représentant du Centre régional africain de technologie (Crat), Moussa Gningue a noté que son association a beaucoup contribué à la naissance de l’Aspit qui est devenue l’interface entre les inventeurs et les bailleurs.

Mamadou SY
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 268 fois
Economie du développement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance