Appui du Fonds koweïtien au Sénégal : 2,5 milliards de FCfa pour l’agriculture et la sécurité alimentaire



Le Sénégal vient de bénéficier d’un financement d’un montant de 2,5 milliards de FCfa du Fonds koweitien de solidarité pour la sécurité alimentaire dans les pays islamiques. Cet accord de subvention a été signé hier, à Kolda, par le ministre délégué chargé du Budget et le directeur général adjoint du Fonds. Cette subvention sera logée à la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (Cncas) conformément aux engagements pris par les parties prenantes. « Cet accord de subvention d’un montant de 2,5 milliards de FCfa, est un appui du Fonds koweitien pour le développement arabe (Fkdea) qui contribuera au financement de notre politique agricole et à la promotion de la sécurité alimentaire. J’en profite pour remercier les autorités du Koweit pour cette belle initiative de coopération sud-sud», a déclaré le ministre du Budget. Il estime que ce dispositif permettra à la banque de financer, à des taux d’intérêt très accessibles, les domaines liés aux activités agricoles et à la sécurité alimentaire.
Ces secteurs portent sur la valorisation des produits agricoles et la fourniture des services connexes notamment la transformation, le stockage et la commercialisation des produits alimentaires. Les parties signataires de cet accord, visent, à travers ce financement, « la satisfaction de la demande de crédit des acteurs du secteur agricole, l’amélioration des conditions de transformation, de stockage et de commercialisation des produits alimentaires et l’appui au secteur de la micro finance. L’objectif est de permettre aux bénéficiaires de disposer, sur l’étendue du territoire, de ressources accessibles pour pérenniser leurs activités agricoles », a précisé M. Diallo. Hamad S. Al Omar s’est félicité de l’excellence des relations qui relient son pays et le Sénégal. « La coopération bilatérale entre le Sénégal et le Koweit remonte aux années 1976. Le Koweit a financé, depuis lors, 27 projets pour un montant estimé à plus de 160 milliards de FCfa pour la réalisation de plusieurs infrastructures socio-économiques prioritaires pour le Sénégal », a-t-il déclaré. Il a remercié, au passage, le président de la République et son gouvernement et réaffirmé la disponibilité de son pays à renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays.

Mamadou Aliou DIALLO
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 250 fois
Economie du développement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance