Après le féminicide de Mérignac, le gouvernement annonce six mesures pour renforcer la protection des victimes

Chahinez, est morte le 5 mai après avoir été blessée par balles par son mari violent récidiviste, qui l’a ensuite immolée par le feu dans la rue. Un rapport d’inspection a pointé toute une série de défaillances dans le suivi du conjoint.
Par Le Parisien avec AFP



Des conclusions et de mesures annoncées dans la foulée. Suite au rapport d’une mission d’inspection diligentée après le féminicide de Mérignac (Gironde) début mai, pointant une série de défaillances dans le suivi du conjoint violent multirécidiviste et la protection de la victime, le gouvernement a annoncé mercredi « six nouvelles mesures » pour renforcer la protection des victimes, dont certaines existent déjà ou ont déjà annoncées.

Ce rapport a fait l’objet mercredi soir d’une réunion à Matignon présidée par le Premier ministre Jean Castex à laquelle ont participé Eric Dupond-Moretti (Justice) et Gérald Darmanin (Intérieur), Elisabeth Moreno (égalité femmes/hommes) et Marlène Schiappa (citoyenneté).

Les auteurs du rapport, Etienne Lapaire, ancien conseiller justice de Nicolas Sarkozy à l’Intérieur, et Yves Colmou, ancien conseiller de Manuel Valls, préconisent ainsi « d’examiner la dangerosité » de l’auteur des violences « avant tout aménagement de peine ». Pour cela, ils proposent de « modifier la loi afin que tout aménagement de peine soit précédée d’une expertise ».

https://www.leparisien.fr/faits-divers/apres-le-feminicide-merignac-le-gouvernement-annonce-six-mesures-pour-renforcer-la-protection-des-victimes-10-06-2021-XHW2Z3IKEFB7HOQY4Z73TN6JGM.php

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Société


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance