Brexit : l'industrie automobile à moitié soulagée



SPECIAL BREXIT Un « no deal » aurait été dévastateur pour l'automobile, l'une des industries les plus intégrées entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Les constructeurs ont en outre obtenu une période de transition sur les « règles d'origine » pour les véhicules électrifiés, le temps qu'une industrie des batteries soit développée sur le Vieux Continent.

Source : https://www.lesechos.fr/industrie-services/automob...

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2 fois
Automobile


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance