CAMPAGNE NATIONALE DE DISTRIBUTION DE « MILDA » A PASSY Une cible de plus de 90 % visée

Lancée ce début de semaine sur toute l’étendue de la zone de couverture du district, la campagne de distribution de moustiquaires imprégnées à longue durée d’actions (Milda) se poursuit encore à Passy. Pour cette première édition, les autorités sanitaires et administratives de la commune, le Conseil municipal et les différentes équipes du Conseil rural établies dans la zone veulent couvrir toutes les concessions en moustiquaires où à défaut, toucher à 90 % la cible visée.



Ainsi plus d’une centaine de relais, agents communautaires et « Baadjanu Goh », sont mobilisés pour la cause et sont appelés à atteindre les zones enclavées par certains cours d’eau avant l’arrivée des prochaines pluies. Même s’il n’est pas du tout évident d’atteindre ce taux au cours de cette présente édition de distribution, le médecin chef de district le docteur Mamadou Moustapha Dieng, tout comme les partenaires du programme à savoir l’Usaid, Chil fund, Secours Islamique France, et Net Work prétendent déployer le maximum d’efforts et user de nouvelles stratégies d’approche pour réduire au plus faible degré la mortalité liée au paludisme en dotant du plus grand nombre de familles de moustiquaires imprégnées.

D’après les derniers recensements démographiques, la population de Passy est aujourd’hui estimée à 19.000 âmes. En termes d’infrastructures sanitaires, Passy dispose aujourd’hui de sept (7) postes de santé dont celui de Keur Birane et du village de Niassène nouvellement installés. L’arrivée de ces nouvelles infrastructures de santé a ainsi contribué de manière significative à la lutte contre le paludisme avec la prise en charge des citoyens tant du côté hospitalisation que du volet traitement.

Le sous préfet de Djilor, Djidiack Faye qui présidait cette journée de lancement a ainsi lancé un appel solennel aux populations afin que les moustiquaires distribuées soient utilisées de manière correcte autrement dit, pour que les moustiquaires soient utilisées par tous les ménages durant toute l’année, et toutes les nuits.

Abdoulaye FALL
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1377 fois
Programme National de Lutte contre le Paludisme


Commentaires articles

1.Posté par kamagaté eric le 17/09/2011 23:14
je ne suis pas d accord sur le faite que des agents volontaires qui ont décidé se mettre au service de la population pour qu 'ils puissent s acquérir de leur moustiquaires puissent être malmené de la sorte par des personnes dites responsables qui non seulement ne vont pas sur le terrain mais se permettent de réduire l argent des volontaires. c est à dire sur les 5000f qui devaient en réalité les revenir,ont les promets une sommes qui n est même pas la moitié du géton,c 'est à dire qu'on leur remet une maudite somme 2000fcfa dans la commune de yopougon.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance