Carrefour : pourquoi Bercy n'est « pas favorable » à l'offre de Couche-Tard



Mercredi soir, Bruno Le Maire a exprimé sa réserve sur l'offre de rachat de 20 milliards d'euros émise par le groupe québécois. « A priori, je ne suis pas favorable à cette opération », a déclaré le ministre, qualifiant Carrefour de « chaînon essentiel dans la sécurité alimentaire des Français, dans la souveraineté alimentaire ».

Source : https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-d...

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 0 fois
Economie du développement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance