Carrefour ferme la porte à un « Walmart français » porté par les Mulliez



La direction de Carrefour a refusé une prise de contrôle par Auchan. La famille Mulliez proposait une offre publique d'échange au prix de 21,50 euros l'action, dont plus de 70 % en numéraire. La complexité de la valorisation des actifs d'Auchan aurait rebuté les actionnaires de référence de Carrefour.

Source : https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-d...

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Economie


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 76
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance