Covid : le va-tout de Macron contre la quatrième vague

Après son allocution lors de laquelle il a élargi le recours au pass sanitaire, Emmanuel Macron a réussi à créer un choc de vaccination. Leur nombre s'envole, ainsi que les prises de rendez-vous. Mais cet élan doit se poursuivre, alors que la fracture entre vaccinés et non vaccinés risque de s'agrandir.



Opération réussie. Au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron visant à accélérer la campagne de vaccination pour lutter contre la propagation de la quatrième vague de l'épidémie de Covid-19, les Français se sont précipités pour prendre rendez-vous et se faire vacciner. Mardi soir, un record de vaccination journalière a été battu en France avec près de 800.000 injections tandis que les réservations s'envolaient (2,2 millions de rendez-vous ont été pris sur Doctolib depuis lundi soir, plus de 3 millions au total). Près de 54 % de la population a reçu au moins une dose de vaccin et 42,2 % est totalement vaccinée.

L'effet de surprise et la fermeté des mesures annoncées par Emmanuel Macron, avec un recours quasiment systématisé au pass sanitaire pour nombre d'activités quotidiennes, ont eu un effet psychologique indéniable sur les indécis de la vaccination. La perspective de ne plus pouvoir aller au cinéma ou au théâtre dès la semaine prochaine, au restaurant ou dans un avion début août a joué à plein pour les inciter à se déplacer dans les centres de vaccination.

https://www.lesechos.fr/politique-societe/emmanuel-macron-president/covid-19-le-va-tout-de-macron-contre-la-quatrieme-vague-1332199

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Santé / Bien-Être


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance