EDITION 2014 DU SIARGO AU CICES 50 entreprises européennes attendues



Du 25 au 28 mars prochain, le Centre International de Commerce Extérieur du Sénégal (Cices), va abriter l’Edition 2014 du Salon International des Industries et Techniques Agro-alimentaires (Siagro). Le grand rendez-vous B2B, organisé par l’Association pour le Développement des Echanges internationaux de Produits et Techniques agroalimentaire (Adepta), va enregistrer la participation d’une cinquantaine d’entreprises européennes, qui vont exposer le meilleur de leur technologie, de l’irrigation à la transformation, selon l’Adepta, en conférence de presse hier, lundi à Dakar.

Le Salon International des Industries et Techniques Agro-alimentaires (Siagro), ouvre ses portes du 25 au 28 mars, au Cices. Cette édition 2014 verra la participation record d’une cinquantaine d’exposants, avec une participation massive de la France, réunis au sein de l’Association pour le Développement des Echanges internationaux de Produits et Techniques agroalimentaire (Adepta).

Une occasion pour les entreprises européennes de présenter le meilleur de leur technologie, de l’irrigation à la transformation agroalimentaire, en passant par l’élevage, la réfrigération, les solutions énergétiques, le conditionnement ou encore les aromes et ingrédients. Les activités de cette présente édition vont s’articuler autour du thème : ‘‘Produire plus et mieux en Afrique pour la sécurité alimentaire et énergétique, et pour une offre compétitive’’. Le bureau d’Adepta à Dakar, en conférence de presse hier, lundi à Dakar, a indiqué que les exposants s’attacheront à présenter des techniques performantes et adaptées au contexte et aux exigences locales.

Selon François Burgaud, Président de l’Adepta, cette constante progression du chiffre des exposants, témoigne de l’intérêt croissant des entreprises françaises pour le Sénégal, ainsi que l’ensemble de la Région. Ainsi, leur intérêt pour la Région repose-t-il sur deux raisons essentielles, selon le Président de l’Adepta. Tout d’abord, François Burgaud a indiqué qu’il y a une prise de conscience des dirigeants Africains sur le fait que le développement de l’agriculture passe forcément par le développement de la transformation agroalimentaire. La seconde raison de cet intérêt manifesté pour l’Afrique, est la création d’unités adaptées aux petites entreprises, de même qu’aux jeunes organisations. Une manière de répondre aux exigences locales, notamment les petites exploitations familiales.

Le Président d’Adepta, non moins Directeur des Relations Extérieures du Groupement National Interprofessionnel des Semences et Plants (Gnis), a par ailleurs indiqué qu’il faut que l’Etat du Sénégal se donne le temps de reconstituer son capital semencier, pour venir à bout aux multiples équations de la qualité des semences. Sur ce, il a déclaré que le Gnis «est typiquement là pour adapter le temps du politique à la production de semence». A l’en croire, il faut 5 ans pour qu’il y ait des semences de qualité au Sénégal.

A noter que le Siagro est le salon biennal des industries et techniques agroalimentaires, organisé par l’Adepta pour offrir un cadre privilégié de contact aux entreprises membres. L’édition 2014 du Siagro se repositionne, selon l’Adepta, pour continuer ses activités et sa contribution à la lutte contre le sous développement et la pauvreté, booster l’autosuffisance alimentaire, le développement de l’économie et les ressources financières, la croissance et la satisfaction des besoins des populations. Fort de plus de 230 adhérents, l’Adepta accompagne le développement international des constructeurs d’équipements, des fournisseurs d’intrants, des experts et des bureaux d’étude pour l’agriculture et l’agroalimentaire. Implantée depuis quelques années à Dakar, l’Adepta est particulièrement active en Afrique de l’Ouest pour contribuer au développement d’une industrie agroalimentaire sûre et compétitive.

Jean Michel DIATTA
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 271 fois
Economie du développement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance