Kaolack : des producteurs de mil souna obtiennent un rendement moyen 'inédit'



Kaolack, 9 nov (APS) - Les producteurs suivis par le projet d’appui aux filières agricoles (PAFA), dans la région de Kaolack (Centre), ont obtenu cette année un rendement moyen en mil souna 3 de 1 tonne 399 kg à l’hectare contre 1 tonne 159 kg en 2011/2012, soit une augmentation de 240 kg/ha, a indiqué le Directeur régional du développement rural (DRDR), Fallou Faye.

M. Faye faisait jeudi le bilan de suivi et d’encadrement des producteurs au cours du forum des acteurs de la filière mil/sorgho. Il relevé que le rendement de 1 tonne 399, obtenu par les bénéficiaires du PAFA, est de loin supérieur aux 727 kg/ha enregistrés durant les 3 dernières années dans la région.

Les rendements varient dans la région entre 2 tonnes 111 kg/ha réussies par les Organisations de producteurs (OP) bénéficiaires de Gadio (département de Kaolack) et 879 kg/ha à Médina Nguèyène (Nioro), dont les parcelles ont subi l’inondation et l’effet du sel, a soutenu M. Faye.

En fait, la production totale de mil souna 3, estimée cette année à 2664 tonnes 35 kg dans les sous-projets du PAFA, est supérieure à la celle initialement attendue (1828 tonnes 8 kg et 2286 tonnes), d’où un excédent d’au moins 378 tonnes 35 kg, a ajouté le DRDR de Kaolack.

"Cette production peut assurer l’autosuffisance céréalière annuelle de 14.400 personnes et représente 3 % de la production régionale de mil de la campagne précédente", a analysé M. Faye. Il a rappelé que 8 tonnes 984 kg de semence de mil souna 3 et 320 kg de semence de sorgho ont été mises en place et des fertilisants et de l'engrais reçus à temps.

Le technicien a relevé que la production obtenue a été facilitée entre autres par la bonne moyenne pluviométrique de 915,9 millimètres (mm) enregistrés en 55 jours de pluie dans la région contre 589,4 mm en 37 jours obtenus l’an passé.

Le DRDR de Kaolack a en outre relevé que la production pouvait être supérieure si le démarrage n’était pas négligé dans certaines parcelles et si les superficies qui vont de 5,9 ha à 0,118 ha étaient mieux maîtrisées, certains relais mieux formés, les vignettes présentes sur les sacs de semence et l’incidence du mildiou du mil moins accentuée.

Au terme de ce forum, qui a regroupé pas moins de 100 partenaires techniques et membres d’organisations de producteurs venues des régions de Diourbel, de Kaolack, de Kaffrine et de Fatick, le coordonnateur du PAFA, Sémou Diouf, a salué les résultats ‘’satisfaisants’’ obtenus avec l’appui des partenaires de l’ANCAR et des DRDR, avant de souhaiter la pérennisation des acquis.

"Ce forum des acteurs est une étape importante dans la définition des besoins financiers du projet pour l’année à venir", a relevé M. Diouf qui a félicité le DRDR de Kaolack pour le "travail pointu" accompli et les analyses profondes faites sur les résultats enregistrés.

‘’Les analyses faites par le DRDR de Kaolack sur les productions obtenues nous confortent dans notre volonté de porter la barre des objectifs à atteindre à 1 tonne 500 kg l’année prochaine contre la tonne sollicitée la campagne qui s’achève’’, a soutenu M. Diouf.


 

PON/BK/DND



Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 551 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance