L'UEMOA se tourne vers l'Asie pour financer son programme économique 2012-2016



Dakar, 6 avr (APS) – L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) sollicite la participation des pays d'Asie au financement de son Programme économique régional (PER) 2012-2016, dont les besoins sont estimés à "près de 4.400 milliards de francs CFA", a annoncé, samedi à Dakar, son président Cheikh Hadjibou Soumaré.

"Nous travaillons à faire venir des partenaires d'autres régions du monde, l'Asie par exemple, à adhérer à notre Programme économique régional", a déclaré M. Soumaré lors d'une conférence de presse.

"C'est ainsi que nous sommes en train de préparer une grande conférence en Asie, pour emmener nos partenaires de cette région à adhérer à notre programme", a-t-il expliqué.

Les besoins de financement du PER sont estimés à "près de 4.400 milliards", selon le président de la Commission de l'UEMOA. "Lorsque nous l'avons présenté à Abidjan (Côte d'Ivoire), nous avons eu un financement de près de 2.000 milliards. Nous sommes en train de rechercher le gap", a-t-il indiqué.

"Et, c'est la raison pour laquelle nous avons jugé" nécessaire d'aller chercher "d'autres moyens de financement de ce gap", ailleurs que chez "nos partenaires classiques", a expliqué Cheikh Hadjibou Soumaré.

Le PER comprend plusieurs volets, dont l'environnement, l'agriculture et les transports. Il a été présenté à des partenaires économiques et financiers de l'UEMOA, en juillet dernier à Abidjan.

Les "partenaires classiques" de l'UEMOA "ont aujourd'hui atteint leurs limites", a dit M. Soumaré.

"D'ici à décembre prochain, certainement à Dubaï" (Emirats arabes unis), l'UEMOA tiendra une conférence avec les pays d'Asie, a-t-il annoncé. "Le Japon, la Chine et l'Inde ont manifesté le besoin de participer à" cette conférence, selon lui.

La mise en œuvre du PER sera articulée "autour de très grands projets", a indiqué le président de la Commission de l'UEMOA.

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD), chargée du financement du développement des huit pays de l'UEMOA, est impliquée dans la recherche des partenaires financiers du PER, selon Cheikh Hadjibou Soumaré.

Ce programme est, avec la paix et la sécurité, l'énergie et la sécurité alimentaire, parmi les plus importants chantiers de l'Union, dont sont membres le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

ESF/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 91 fois
Economie du développement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance