LUTTE CONTRE LA PAUVRETE : 57 millions de l’UE à Guinaw rails Sud



Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, La Mutuelle d’épargne et de crédit (MECRAILBI) de Guinaw rails sud a obtenu un financement de 57 millions de la part de l’UE dans son programme d’appui à la bonne gouvernance dont 20 millions seront alloués sous forme de microcrédits à une vingtaine de groupement de femmes pour lutter contre la pauvreté en zone urbaine.

Lors de la cérémonie de lancement, Mamadou Gano rappelant le contexte a indiqué que la mutuelle est une résultante de caisse locale d’épargne et de crédit initiée en 2003 par le projet de lutte contre la pauvreté pour stimuler le microcrédit de proximité par des procédures de décaissement rapide au profit des populations confrontées à des difficultés d’accès aux circuits financiers classiques. Il a souligné que Guinaw rails est l’une des zones les plus pauvres de l’agglomération dakaroise avec de sérieuses difficultés d’accès aux services sociaux de base nécessitant une mutualisation. L’opportunité offerte a été saisie et c’est près d’une centaine de GIE qui ont vu le jour dans la localité et les populations a-t-il souligné en ont fait un patrimoine à préserver et à développer.

Revenant à l’appui financier de l’UE, il a souligné qu’il permettra d’ouvrir une ligne de crédit une vingtaine de groupements de femmes mais aussi de leur assurer une formation pour leur permettre d’être des actrices économiques dynamiques et crédibles et de pouvoir pérenniser les actions.

Après la cérémonie de lancement une journée de sensibilisation a été organisée par AFJEN pour décider avec les responsables de groupements féminins du programme de formation d’une durée de six mois pour renforcer leurs capacités managériales.

Le secrétaire exécutif d’AFJEN Ibrahima Ly a longuement échangé avec responsables des vingt GIE sélectionnés pour l’adoption du calendrier et les modalités de formation.

Mme Meissa Ngoné Sall responsable d’un GIE s’est longuement félicité de l’installation de la ligne de crédit et de toute son importance dans le commerce que les femmes exercent notamment dans la vente des denrées de première nécessité, les fruits et légumes et le poisson.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1343 fois
Lutte contre la pauvreté


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance