La Bad accorde 21 milliards au Pepam



La Banque africaine de développement (Bad) se positionne en vrai partenaire au développement pour le Sénégal, en manifestant sa disponibilité en faveur de l’exécution des projets de développement rural.

Après un premier financement de 17 milliards de Fcfa en cours d’exécution, l’institution africaine vient de rallonger la somme en octroyant avant même la fin de la première tranche, un deuxième financement de 21 milliards de Fcfa au Pepam

Selon le ministre de l’Hydraulique et du Réseau hydrographique national, ce nouveau financement a été approuvé avant-hier, mercredi, par le conseil d’administration de la banque. Cela fait un total de 38 milliards Fcfa, le total des financements accordés au projet.

« D’habitude les bailleurs attendent que l’exécution soit terminée, mais là vraiment, se réjoui M. Sall, la Bad est allée en avance sans atteindre que le premier financement soit achevé ; elle a déjà approuvé la deuxième phase ».

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 947 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance