Le financement des services énergétiques suscite un ‘’très grand intérêt’’, selon un officiel



Dakar, 24 sept (APS) – Le directeur adjoint des énergies renouvelables s’est félicité, jeudi à Dakar, de l’intérêt accordé au financement des services énergétiques qualifié de problématique majeure du secteur énergétique dont les réponses pourraient être d’un ‘’très grand intérêt’’ pour les usagers et pour les décideurs.

Ismaïla Lô présidait un atelier de lancement du mécanisme de financement de l’accès aux services énergétiques en milieu rural et péri urbain. Cette initiative entre dans le cadre de la mise en œuvre de la seconde phase du programme d’Appui au développement de petites et moyennes entreprises en énergie renouvelable (AREED).

Dans le cadre de sa mise en application, un mécanisme s’appuyant sur l’implication des systèmes financiers décentralisés a été élaboré et a abouti à la signature d’une convention de partenariat entre l’ONG Enda, la Fondation Sen’Finances et la Banque régionale de solidarité (BRS).

M. Lô a évoqué, pour étayer ses propos, le livre blanc édité par les Etats membres de la CEDEAO et de l’UEMOA, qui s’étaient engagés à assurer l’accès aux services modernes énergétiques à l’horizon 2015 à au moins la moitié des populations rurales et périurbaines d’Afrique de l’ouest.

L’officiel sénégalais a toutefois prévenu qu’un tel objectif ne peut être une tâche aisée en l’absence de modèles de financement conséquent et adapté à des cibles à faibles revenus.

Il a, par ailleurs, informé que les premières tentatives dans ce domaine, n’avaient pas connu le succès escompté surtout à cause d’un déficit d’informations sur les produits en questions et du taux d’intérêt relativement élevé.

Pour le président du conseil de fondation de Sen’Finances, Amadou Lamine Niang, l’implication des Institutions de microfinance (IMF) dans ce mécanisme de financement est fondamental dans l’offre de services financiers aux populations défavorisées.

Selon lui, ‘’il est renforcé par la participation de la BRS qui abrite le fonds de garantie alimenté par le Programme des Nations unies pour l’environnement, pour sécuriser les prêts qui seront octroyés par la Fondation Sen’Finances aux IMF dans le cadre de ce programme’’.

Ce qui incite, Coumba Loum Thiam, directrice générale de la Banque régionale de solidarité (BRS) à dire que les financements qui peuvent être induits par ce fonds de garantie, qui s’élève à 100.000 dollars, devraient être beaucoup plus importants.

L’utilité de cet atelier, a-t-elle souligné, permet de réfléchir sur un mécanisme qui pourrait permettre aux populations des zones rurales de bénéficier de financement pouvant leur permettre de mener des projets sur les énergies renouvelables, telles que le solaire et l’éolienne.

‘’C’est pourquoi nous nous sommes retrouvés pour le lancement de la cérémonie et expliquer les soubassements de la convention qui nous lie’’, a confié Mme Thiam.

Pour sa part, le directeur de Enda Energie, Jean Louis Thomas, a expliqué que ce processus n’est pas ponctuel, puisqu’il est lancé depuis assez longtemps pour permettre aux populations les plus pauvres d’accéder aux services énergétiques.

Mais aussi souhaite-t-il la mise en place des mécanismes de financements qui permettent de développer ces services énergétiques, avec en particulier la création d’un certain nombre d’entreprises qui fonctionnent.

‘’Ce qu’on veut faire dans une seconde phase, c’est mettre en place un mécanisme qui fasse que les plus pauvres aient accès aux services énergétiques et que les crédits aillent aux utilisateurs finaux de l’énergie qui auront accès aux financements’’, a dit M. Thomas.

‘’Le mécanisme de création d’entreprise et de soutien aux utilisateurs finaux est un processus continu’’, a ajouté M. Thomas. Il a toutefois rassuré qu’il n’y a pas d’incidence directe de la crise financière internationale sur le microcrédit.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 531 fois
Economie du développement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance