Les interventions de la BM cibleront les domaines prioritaires (DG)



Dakar, 12 déc (APS) – Les interventions de la Banque mondiale (BM) au Sénégal cibleront les domaines prioritaires comme l'éducation et le renforcement des ressources humaines, a indiqué, mercredi à Dakar, la directrice générale de l'institution financière, Sri Mulyani Indrawati.

''Notre soutien au gouvernement s’adresse aux domaines prioritaires. Parmi ces domaines, il y a l’éducation et le renforcement des ressources humaines, à travers une politique de bonne gouvernance’’, a-t-il notamment dit.

S’exprimant en conférence de presse, Sri Mulyani Indrawati a indiqué que la BM soutiendra également le gouvernement dans sa politique en matière d’investissement et de bonne gouvernance.

''Il faut une bonne politique axée sur la gestion des ressources et de distribution des ressources énergétiques. Mais aussi il faut pouvoir attirer de nouveaux capitaux pour qu’il y ait de nouveaux investissements dans le pays, pour faciliter la croissance’’, a expliqué la directrice générale de la BM.

Mme Inrawati a souligné que ''l’électricité constitue un obstacle majeur à ce développement'', avant d'ajouter : ''Sans électricité, le développement peut être affecté''.

''Nous comprenons que le développement veut assurer la fourniture d’électricité, mais cela pose problème. Il faut beaucoup d’investissements dans le pays’’, a-t-elle soutenu.

Elle a dit que ''le gouvernement à ses propres ressources, mais la Banque mondiale vient en appoint pour le soutenir en matière d’investissements''.

''Nous pensons que la meilleure croissance doit être basée sur des investissements mais également sur une bonne politique du gouvernement’’, a relevé Sri Mulyani Indrawati.

Elle a souligné avoir discuté avec les autorités sénégalaises des défis à relever pour un développement durable.

‘’Parmi ces défis, il y a la réduction de la pauvreté, le renforcement de la croissance, mais aussi faire face aux différents obstacles auxquels le gouvernement est confronté’’, a indiqué la directrice général de la BM.

Elle a indiqué avoir abordé la question du renforcement de la productivité du secteur agricole et industriel.

‘’Nous essayons de renforcer la bonne gouvernance avec des politiques inclusives prenant en compte la dimension genre, mais aussi pour atteindre le développement durable'', a martelé Mme Inrawati.

''Ce développement durable doit tenir en compte les différents facteurs tels que les changements climatiques et autres’’, a-t-elle fait savoir.

BHC/AD


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 169 fois
Economie du développement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance