PROGRAMME EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT DU MILLENAIRE - les populations de Ndogmami voient enfin le bout du tunnel



Ce village situé dans la communauté rurale d’Aéré Lao est connu pour les nombreuses initiatives endogènes qu’il développe grâce au soutien de l’Ong Use/Pip qui vient de réaliser un forage de plus de 20 millions F.Cfa dans le village. Niché dans le vaste Diéry sous un soleil de plomb et un harmattan très chaud, Ndogmami reste confronté à bien des signes annonciateurs que dans ce lieu d’élevage, le souci premier des habitants demeure l’accès à l’eau. Ndogmami, qui signifie « je t’ai fui » en Poular, mérite bien son nom. Sur le bord de la piste qui y mène, le tapis herbacé, jauni par un soleil, est encore un peu fourni.

La recherche de l’eau pour l’alimentation de la population et le cheptel, constituait un véritable casse-tête pour les habitants de Ndogmami qui ont fini de retrouver le sourire grâce à l’appui de l’Ong Use/Pip qui vient de leur réaliser un forage, fruit de son partenariat avec le Programme sahélien pour la sécurité alimentaire dans le cadre de la décentralisation (Psad). Cette infrastructure a permis maintenant aux populations de faire du maraîchage et des opérations de reboisement.

Le responsable de la commission environnement du village Mamadou Ali Hawa Sow a dit toute sa disponibilité de procéder au repeuplement de la faune et de la flore du village. Avec ce forage, une page vient d’être tournée dans le village de Ndogmami où la transhumance ne sera plus pratiquée.

Amadou Diagne NIANG
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1125 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance