Palam : plus de 7 milliards pour la formation



D’un coût de 7.376.897.000 FCfa, le Programme d’alphabétisation et d’apprentissage de métiers pour la lutte contre la pauvreté (Palam) est cofinancé par le gouvernement du Sénégal (1.810.000.000 de FCfa) et la Banque islamique de développement (Bid) à travers le Fonds de solidarité islamique. Le programme va durer 5 ans. Il a pour objectif de lutter contre la pauvreté à travers la formation, selon le président de la République qui s’est réjoui de la « pertinence et de la cohérence » de ce projet, lequel va selon lui, accompagner la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance, le programme jeunes dans les fermes agricoles. Ciblant 15 Communautés rurales de les régions de Kaolack et de Diourbel, le Palam vise à renforcer l’accès à une éducation de qualité des enfants déscolarisés (9 à 15 ans) de manière précoce et non scolarisés avec un accent particulier sur la correction des disparités entre les filles et les garçons. Selon la directrice, Mme Khady Fall Mbacké, 8.000 enfants et 10.000 femmes des zones ciblées seront scolarisés ou formées.

B. DIONE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1593 fois
Projets et Programmes


Commentaires articles

1.Posté par Mouhamadou Mbacké lame le 26/04/2011 20:26
Nous sommes une organisation fédérative regroupant 90 associations intervenant dans toutes les domaines tel : 77 208 56 24

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance