Tenue de l'atelier de planification du projet"Appui à la coordination et promotion du volontariat au Sénégal (ACOPROV) :de grands moments de réflexion et d'échange pour l'élaboration d'un cadre logique approprié



Le projet ACOPROV a pour objectif général de promouvoir le volontariat comme outil de développement économique et social.

Signé en 2007 par le Gouvernement du Sénégal, le PNUD et le programme VNU, son objectif est de faire du volontariat un instrument d’atteinte des objectifs du Millénaire pour le Développement.

C’est dans cette optique que s’est tenu son atelier de planification, afin d’établir son cadre logique.

Le cadre logique, outil de planification de projets, orienté sur les résultats, est défini comme un ensemble de concepts entrecroisés, devant être utilisés de façon dynamique pour développer un projet bien conçu, objectivement décrit et évaluable.

L’atelier de planification du projet ACOPROV, conduit sous la présidence de Madame Aminata SAKHO, Adjointe au Délégué à la Réforme de l’Etat et à l’Assistance Technique (DREAT), s’est tenu à Mbour, Saly, du 11 au 17 Janvier 2009.


Son objectif était comme nous l’avons tantôt souligné, d’effectuer la planification des activités du projet ACOPROV, à travers le cadre logique, le Plan de travail annuel et celui trimestriel.

Animé par le Coordonnateur de la Cellule d’Appui à la mise en œuvre des Projets/Programmes (CAP,) de la Direction de la Dette et de l’Investissement (DDI) du Ministère de l’Economie et des Finances, b[Monsieur Bakary SIGNATE, l’atelier a réuni autour de l’équipe du projet ACOPROV, son coordonnateur, M. Moussa BA, le Directeur de l’Assistance Technique, M. Pape Birama THIAM et ses collaborateurs, ainsi que des structures membres du Comité National de Coordination et de Promotion du Volontariat (CNCPV).]b

Ouvrant les travaux de l’atelier, l’Adjointe au Délégué à la Reforme de l’Etat et à l’Assistance Technique, Mme Aminata SAKHO, a remercié les participants pour leur disponibilité, avant de souligner l’importance d’un cadre logique dans la mise en œuvre de tout projet, et d’insister sur la nécessité d’une bonne collaboration entre toutes les parties prenantes.

Prenant la parole, le Chargé de Programme « Volontaires des Nations Unies « (VNU), M. Aimé AONON, représentant le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a mis l’accent sur l’importance que cette organisation accorde à un tel projet, dans le contexte d’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).
Le Coordonnateur de la CAP ayant insisté sur l’importance de l’exercice de planification dans la mise en œuvre du projet ACOPROV, a donné un aperçu sur les principes de l’Exécution Nationale avant de rappeler les missions de la CAP dans ce contexte, saluant par ailleurs la qualité de la coopération entre le Gouvernement du Sénégal et le PNUD.
L’exposé préliminaire a porté sur la présentation du projet « Appui à la Coordination et Promotion du Volontariat » (ACOPROV) : contexte, justification, objectifs, activités réalisées et résultats attendus.
Il a été suivi d’un commentaire du Directeur de l’Assistance Technique qui, présentant les résultats déjà enregistrés et les perspectives, soulignera la disponibilité de tous les partenaires à soutenir le projet.
Il fut suivi par l’introduction à la méthode du cadre logique et celle de la gestion axée sur les résultats (GAR) dans la mise en œuvre des projets et programmes NEX, présentée par Arona DIA, Expert à la CAP.

Les séances en plénière ont permis aux participants d’élaborer le cadre logique à partir d’une matrice constituée de quatre colonnes et de quatre lignes, renseignée sur la base de l’objectif global, les objectifs spécifiques, les extrants (produits attendus), les activités et les intrants (types de ressources) ; suppositions critiques, indicateurs objectivement vérifiables, sources et moyens de vérification.
Au terme des travaux, les documents ont été produits et seront soumis au comité de pilotage
Remerciant les participants pour leur collaboration, Mme SAKHO, souhaitera un plein succès au projet avant de lui réitérer le soutien du gouvernement. Abondant dans le même sens, M. AONON réaffirmera le soutien et l’engagement du PNUD et du Programme VNU, tout comme M. SIGNATE avec la CAP dans son rôle d’appui et de conseil.

Aminata DIAGNE,
Chargée de Communication

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 4217 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance