ZIGUINCHOR - Accès en eau potable en milieu rural : Les élus locaux étudient la faisabilité



Les 5 et 6 mai derniers, tous les présidents de communautés rurales ont pris part à un atelier initié par le Programme Eau Assainissement pour le millénaire (Pepam), pour étudier des modalités de l´accès en eau potable en milieu rural.

Selon Saliou Ngom, de la direction nationale de Gestion et de la Planification, l´objectif principal de cet atelier est de faire l´état des lieux de la situation actuelle en matière d’accès à l’eau potable, et de faire le point des travaux qui sont en cours, et les évaluer. C´est la raison pour laquelle, ajoute-t-il, les présidents de communautés rurales de la région ont été invités à prendre part à cet atelier, pour faire avec eux une planification des actions à mener d´ici 2011. «Pour les 3 prochaines années, les villages les plus reculés du Sénégal seront prioritaires pour une fourniture en eau potable, afin d’avoir une amélioration nette du taux d´accès dans le pays», affirme M. Ngom, en précisant que pour 2015, l´Etat du Sénégal veut atteindre un taux d´approvisionnement en eau potable de 82°/° en zone rurale.

Pour Lamine Bodian, le chef de la division régionale de l’Hydraulique de Ziguinchor, dans le cadre de l´approvisionnement en eau potable en milieu rural, les objectifs de 82°/° d´accès pour le monde rural, ont incité à la mise en œuvre d´un certain nombre de programmes pour la région de Ziguinchor, aussi bien par l´Etat que par des structures comme le Pndl, le Paderca et l’Ong Accra ou l’Unicef. Il précise en outre que les populations doivent contribuer en nature ou en espèces pour la réalisation de ces programmes, à des taux allant de 10 à 20°/°.

Il a également signalé qu´au niveau de Ziguinchor, la ressource en eau potable présente des insuffisances à cause de la configuration de la région. La ressource souterraine est quelques fois salée, car elle est envahie par la pénétration de la langue salée. C´est pourquoi, indique-t-il, des études géophysiques sont en cours pour détecter des endroits où il peut y avoir de l´eau potable, pouvant servir à l´approvisionnement de la ville.

Le Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1782 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance